CONFERENCE DE PRESSE
NOUVELLE LEGISLATURE
ECOLO SERAING

28 juin 2013

Ce vendredi 28 juin 2013 Ecolo Seraing tenait sa première conférence de Presse depuis les élections communales d’octobre 2012.

Nous vous invitons à découvrir la totalité des textes de la conférence en téléchargeant ce PDF : ECOLO_SERAING_CONFERENCE_PRESSE_280613

Un article de la DH signé Jessica DEFGNEE :
” Des jardins partagés à Boncelles”
C’est le projet que souhaite lancer l’équipe Ecolo de Seraing.

De gauche à droite : Yves Alié et Paul Ancion (secrétaires locaux), Henri Nélisse (conseiller CPAS), Jean Thiel (conseiller communal et chef de groupe Ecolo), Carmelo Sciortino (conseiller communal et de Police)

Alors que le devenir des outils sidérurgiques en région liégeoise continue de faire l’objet de préoccupations, discussions et autres, l’équipe Ecolo de Seraing, qui défend bien sûr le maintien des emplois, estime qu’il faut faire en sorte d’ouvrir d’autres portes sur un avenir plus encourageant. Et par la même occasion plus vert !

“Il ne peut s’agir de remplacer la sidérurgie, il s’agit d’accompagner cette activité structurante, de nous diversifier”, insistent les Ecolo de Seraing.

Comment ? En favorisant l’agriculture et le jardinage urbains. Aussi, ils envisagent de faire appel à la population sérésienne pour développer un projet qu’ils ont nommé Le jardin retrouvé, en clin d’œil au lieu-dit Jardin Perdu à Seraing. Il s’agirait d’encourager des habitants à mettre à disposition des parcelles de terrain leur appartenant afin d’y développer de l’agriculture partagée. Ce qui, au-delà du fait de retisser des liens sociaux entre les citoyens, permettrait soit de réaliser des économies, puisque les produits cultivés seraient partagés, soit de bénéficier d’un revenu complémentaire en cas de récoltes abondantes grâce à la vente mais “à des prix justes”.

En outre, cela permettrait de réduire les nuisances liées aux transports, en favorisant les circuits courts et les producteurs locaux, et de manger plus sainement.

Est-ce utopique d’imaginer que Seraing puisse, à long terme, produire assez de légumes et de fruits pour subvenir aux besoins particuliers de toute sa population ? Difficile à dire mais, en tout cas, l’initiative a le mérite d’exister… Et pour la mettre en œuvre, les Ecolo sérésiens organiseront des marches exploratoires dans différents quartiers, à commencer par Boncelles, afin de présenter le projet à la population et repérer des espaces libres qui pourraient être cultivés.

“Au départ, on souhaite que ce soit un projet citoyen”, souligne Yves Alié, membre du secrétariat de la locale Ecolo de Seraing. “Et si le projet décolle, on proposera à la Ville de mettre des terrains à disposition afin d’y développer l’agriculture urbaine”.

Une activité qui, à terme, pourrait peut-être, du moins ils l’espèrent, créer de l’emploi…

Reportage RTC : ici